10 conseils pour une interview vidéo qui cartonne !

Mis à jour : avr. 22


Le format d’interview vidéo est désormais omniprésent sur le web et les réseaux sociaux. A tel point qu’il devient presque fondamental dans toute communication digitale pour une entreprise.

Vous avez tout à gagner, dans votre entreprise, à inclure une interview vidéo dans votre campagne, et ce quel qu’en soit l’objectif :


  • Communication externe : interviews vidéo clients, success cases, des avis clients vidéo, en somme. Communication très efficace puisqu’elle favorise la transparence via un témoignage sérieux, et limite les risques de triche.


  • Communication interne : parce qu’il est toujours fondamental de booster la motivation de ses troupes, fédérer autour d’un enjeu nouveau, d’une actualité client, d’une nouvelle signature…Une interview vidéo d’un responsable ou d’un collaborateur, et le tour est joué !


  • Et la communication sur votre marque employeur dans tout ça ? Grâce à une interview vidéo publiée sur Linkedin ou sur le Web, il devient possible de s’adresser directement à vos futures recrues, et de leur diffuser un message clair, limpide, unique.

Alors quel que soit le but de votre projet de communication, optez pour une interview vidéo. Mais avant de vous lancer corps et âme dans sa réalisation, imprégnez-vous de ces quelques conseils d'expert préalables. Ils sont valables quel que soit le format vidéo d'interview choisi par votre entreprise.

1. Une bonne interview vidéo c’est : LA bonne personne

Ce premier conseil peut paraître quelque peu brut de décoffrage. Mais pourtant, la personne qui sera interviewée va incarner votre entreprise, et ses valeurs. Ce choix est fondamental pour votre interview et votre communication. Un mauvais choix peut s’avérer préjudiciable pour votre communication et donc votre portefeuille. N’oubliez pas, une vidéo a toujours une visée ROI. Alors, quels sont donc les critères à prendre en compte pour choisir mener à bien votre interview?

  • Aisance et bonne diction : Et oui, c’est malheureux mais tout se ressent derrière la caméra. Et surtout le malaise. Si vous êtes réservé ou timide, évitez. Vous risquerez de perdre vos moyens, vos mots. Le tournage, un exercice agréable et ludique se transformera en sale moment à passer. Ce n’est pas l’objectif d’une interview vidéo d’entreprise.


  • Fonction de la personne interviewée : Selon le sujet de votre vidéo interview, il faudra choisir une personne de l’entreprise selon sa pertinence. Même si cela peut fonctionner dans beaucoup de cas, n’ayez pas obligatoirement le réflexe CEO pour une startup, ni le réflexe RH pour la marque employeur. L'expert n'est pas obligatoirement la bonne personne. Toute bonne agence vidéo peut vous aider à identifier le collaborateur à interviewer.


Les petits plus Marimba :


Qui dit interview vidéo imagine souvent une personne unique interviewée. Bien que ce soit le format standard en interview vidéo, rien n’empêche de mêler plusieurs collaborateurs, créer un jeu de questions réponses. Une sorte de ping-pong vidéo qui peut être assez riche à l’image. Bref, un format vidéo original.


Nous parlons de vidéo et d’image dans cet article. Qui dit image, dit une part d’éléments superficiels qui jouent dans l’inconscient du public, de vos clients. N’hésitez pas à harmoniser le teint de l'interviewé avec un peu de maquillage, habillez-le simplement, et intelligemment (chemise noire sur fond noir, bof). Bref, réfléchissez à tout ces petits détails qui peuvent nuire à votre interview vidéo, et donc à l’image de votre entreprise. Il suffit d’une cravate de travers, un bouton mal attaché, et l’auditeur, le public, n’est plus concentré sur votre propos ou sur le format. C’est dommage !


2. Une bonne interview vidéo c’est : une esthétique

Bon, si votre entreprise n’a pas vraiment pas de budget communication vidéo, et pas l’envie d’avoir un format vidéo qui sort du lot, vous pouvez prendre votre téléphone et tenter une interview vidéo home made. Mais nous, on aime les choses bien faites, les formats vidéo originaux et les tournages efficaces ! Une bonne interview vidéo, c’est une préparation technique et un cadre réfléchi.




Le cadre de l'interview : Parmi la multitude d’interviews vidéos qui sortent sur le web chaque jour, on retrouve tout de même plus ou moins les mêmes possibilités de cadre. Première possibilité pour l'interview : le fond neutre. Couleur unie? Studio, fond vert, pour incruster n’importe quelle image… Cette solution est pratique lorsque vos locaux sont exigus ou peu esthétiques, si vous débutez et que vous n’en avez pas forcément. Ou si vous souhaitez vous déplacer et réaliser cette interview vidéo en studio.


Choisir un fond uni, c’est garantir une concentration du regard sur le collaborateur qui s’exprime dans l'interview. A contrario, c’est perdre un peu de « cachet ». En effet, si vous faites une vidéo interview pour séduire vos futurs collaborateurs, ce serait dommage de ne pas montrer vos sublimes locaux, et votre nouvelle table de ping-pong.





Si vous choisissez un fond « naturel ». Locaux, extérieur, maison ou appartement, pensez à une chose : il faut que le cadre ait du sens pour coller, un minimum, à votre propos. Si vous réalisez une interview vidéo pour faire parler votre nouveau et plus gros client, ne choisissez pas un fond triste, la porte des toilettes, ou encore le dernier cadre de votre grand-mère placé dans votre bureau. La caméra et le montage ne font pas de miracles !

Les petits plus Marimba :

Quel que soit le fond choisi pour l'interview, demandez au professionnel du tournage et du montage qui réalisera la vidéo d’ajuster sa profondeur de champ et son ouverture. Avoir un peu de flou en arrière plan est toujours appréciable en interview vidéo. Là encore cela permet à votre interview vidéo d’entreprise de gagner en efficacité car les internautes seront davantage concentrés sur le propos.

La posture de l’interviewée : Attention, selon le propos attendu, la posture est extrêmement importante. Première question : votre personne sera debout ou assise? Debout face caméra, son coffre de voix sera plus intense, plus clair. Si votre interviewée est plutôt timide, c’est préférable pour un bon déroulé de votre interview vidéo. Si vous souhaitez une ambiance décontractée, la faire assoir dans un fauteuil face caméra est tout à fait possible.


Il faut ensuite choisir le cadrage lors du tournage de l'interview. Gros plan, plan américain, plan poitrine ou moyen? Évidemment, cela est lié au fond que vous avez choisi pour votre interview vidéo d’entreprise. De la même manière, souhaitez-vous centrer le personnage ou utiliser la règle des tiers? Cette règle, qui décentre votre interviewé est plus humanisant. Votre interviewé(e) ne s’adresse plus directement à la caméra. Ce type de format d’interview est pratiqué en reportage TV notamment. Pour les formats réseaux sociaux ou digitaux, le centre est plus utilisé.



La technique : Comme évoqué plus haut, le matériel de tournage est essentiel. Si vous souhaitez que le spectateur de votre interview vidéo - un potentiel client pour votre entreprise - soit concentré sur votre propos, il faut une qualité d’image et de son professionnelle. Il en va de l' image de votre entreprise.


  • Pour le tournage de cet vidéo interview, optez pour la 4K, ou a minima, Full HD. Les boitiers vidéo professionnels fournissent cette qualité. Les smartphone également. Mais vous ne pourrez pas régler votre focale lors de l'interview, votre mise au point centrée. Vous n’aurez pas de reconnaissance oculaire, ou encore la possibilité de régler votre ouverture pour la profondeur de champ. Il faudra beaucoup de montage pour rattraper votre format interview vidéo.



  • Le son. C’est fondamental en vidéo, et c’est la limite du téléphone dont les haut parleur n’ont pas cet usage. Utiliser un micro n’est clairement pas une option pour une interview vidéo d’entreprise. Nous vous conseillons d’opter pour un micro cravate, idéalement sans fil lors du tournage. S’il est avec fil, cachez-le sous votre tee-shirt ou chemise pour plus d’esthétique lors de l'interview.

  • Un trépied ou stabilisateur. Pas très agréable, dans une vidéo interview, d’avoir une image qui tremble ou qui bouge. Que ce soit au téléphone ou avec un boîtier professionnel vidéo, prenez un trépied. Vous aurez une image stable, un cadre fixe tout le long de l’interview, et un tournage de qualité.



  • La lumière. C’est le nerf de la guerre pour chaque tournage, pour chaque interview vidéo d’entreprise. Un visage à moitié ombragé n’est pas aussi agréable qu’un visage bien éclairé entièrement. De plus, si vous souhaitez éclairer à la fois le fond de votre interview, et le sujet qui s’exprime, il vous faudra plusieurs sources lumineuses.


Les petits plus Marimba :


Astuce, il est possible d’utiliser des lumières dites « naturelles ». N’hésitez pas à vous rapprocher de fenêtres, points lumineux. Vous n’aurez qu’à compléter avec une lumière artificielle lors du tournage. Le rendu sera doux et agréable à regarder, vos collaborateurs seront mis en valeur dans le montage vidéo.



Habillage graphique : Depuis l’émergence des réseaux sociaux, la consommation des vidéos d’entreprise a changé. Face à leur explosion exponentielle, les consommateurs et le public de vidéo scrollent davantage, changent de vidéo aussi vite qu’ils sont tombés dessus. Autre constat, 80% des vidéos sont consommées sans le son. Il faut donc attirer l’oeil du spectateur, du public. Et cela peut passer par un travail graphique sur votre vidéo, lors du montage. N’hésitez pas à incruster des chiffres clé en motion design ou en texte simple. À écrire des sous-titre originaux comme peuvent le faire des médias comme Brut, par exemple.



Ou plus simple :




3. Une bonne interview vidéo c’est : de la préparation

Nous avons pour habitude de dire « Plus le tournage est préparé, mieux on improvisera ». Pour obtenir la dose de naturel nécessaire à la réussite de votre interview vidéo d’entreprise, il faut avoir préparé le déroulé de l’interview, les questions posées au collaborateur, et le propos attendu par vos futurs clients. Une fois l’essentiel dans les rush, vous pouvez passer à l’improvisation !


  • Préparez la thématique de votre interview. Un sujet phare, une ligne directrice. Exemple, vous souhaitez faire une interview vidéo autour des enjeux RSE de votre entreprise? Choisissez une collaboratrice dirigeante de votre entreprise, pour vous parler de l’égalité femme-homme. Mais n’allez pas l’interroger, en plus, sur l’écologie. A vouloir trop en dire, on ne retiendra pas le principal.


  • Préparez les questions que vous allez poser à l’interviewée. Quel sujet de votre entreprise va intéresser le public, les clients. Et l’ordre dans lequel vous allez les poser. Comme n’importe quel article écrit, ou vidéo, la préparation éditoriale du format est fondamentale. Cela demande de la réflexion et du travail en amont. Optez pour des questions ouvertes. Le risque, à l’inverse, est de se retrouver avec des « oui / non », sans grande valeur ajoutée pour l’interview vidéo.


Les petits plus Marimba :


Demandez à la personne interviewée (CEO, collaborateurs, clients…) de reprendre les termes de votre questions. Par exemple, si vous demandez à l’interviewé(e) : Qu’avez-vous monté comme boîtes avant ça? » Il ne doit pas répondre « Telle ou telle boîte » mais : « Avant ça, j’ai monté telle ou telle boîte ». Votre monteur vous remerciera lors du montage.


En réalisation vidéo ou interview, il est très utile de créer ce qu’on appelle un storyboard. Un document de travail sur lequel on retrouvera le propos attendu, la question posée, ainsi que les images attendues.

4. Une bonne interview vidéo c’est : un montage dynamique


C'est bon, le tournage et le montage vidéo se sont déroulés correctement. Pas de bug, pas de problèmes de son ou d’image. OUF ! Vous pouvez passer au montage de votre vidéo interview. Etape cruciale, le montage apporte le dynamisme, corrige les erreurs potentielles, bref, fonde le succès de votre interview vidéo, et donc celui de votre entreprise.

  • Soignez les premières secondes ! Il est fondamental d’attirer le spectateur, qui peut scroller votre vidéo en quelques secondes. Réfléchissez à une manière d’attirer son regard immédiatement. Via un plan drôle, via une mimique, via un objet… La créativité n’a pas de limite dans les formats vidéo ! De manière générale, faites assez court. Une interview de 15 minutes ne sera pas écoutée jusqu’au bout. 2’30 est notre limite, et c’est déjà long.


  • Musique : Quel que soit le thème abordé, même s’il est très sérieux pour votre entreprise, vous pouvez ajouter de la musique à votre interview vidéo. A vous de mixer son volume de telle ou telle manière, selon le ton de la vidéo. Attention aux musiques avec paroles, qui pourraient nuire à la clarté du propos de l’interviewé.

Les petits plus Marimba :


Attention aux droits d’auteur sur la musique ! Les algorithmes des réseaux sociaux sont très puissants pour reconnaître des musiques volées, non libres de droit etc. Même si vous êtes une petite entreprise, le risque est simplement de voir vos profils supprimés des réseaux sociaux, votre interview vidéo bloquée. Bonne nouvelle, les professionnels de la vidéo ont de super astuces pour la musique ;)

  • Logo : En plus des éléments graphiques évoqués plus haut, n’hésitez pas à insérer votre logo d’entreprise, discrètement, dans un coin de la vidéo. Il permettra de marquer encore davantage les esprits de vos futurs clients. Idem pour l’appel à l’action final. Un numéro, une invitation, un site internet. Autant capitaliser sur un support qui a un taux de reach important et qui est poussé sur les réseaux sociaux.

  • Ne vous empêchez pas de modifier votre format de départ : « Seuls les idiots ne changent pas d’avis » dit l’adage. Surtout en communication vidéo ! Comme écrit plus haut, une part d’improvisation est la bienvenue dans un format d’interview vidéo. Si vous remarquez au montage qu’un passage inattendu est beaucoup plus efficace que celui imaginé lors de la préparation, n’hésitez pas à l’intégrer dans votre vidéo finale !

En résumé

L’interview vidéo d’entreprises pullule sur les réseaux sociaux. Avec des objectifs divers selon les formats : séduire de nouveaux clients, faire grossir sa communauté, son public, sa cible. Mais entre nous, il se fait de tout et certaines sont inaudibles, impossible à regarder en entier ou simplement inintéressantes au possible. Tout cela est dû au manque de préparation lors du tournage et du montage. Pour vous démarquer dans votre interview, et dans votre communication digitale, pensez à ces quatre piliers :


  • Personne et sujet abordé dans la vidéo

  • Esthétique, cadre et matériel vidéo

  • Préparation de la vidéo

  • Montage dynamique du format vidéo final

Chez Marimba Production, société co fondée par trois anciens journalistes TV, l’interview est notre spécialité. Nous vous accompagnons avec soin et promettons des interviews sur-mesure pour vous démarquer dans votre communication !