Production audiovisuelle : A qui la confier ? (1/2)

Mis à jour : il y a 14 heures

Freelance ou agence, mastodonte de la production audiovisuelle ou film maison fabriqué avec les moyens du bord...Vous ne savez pas à qui confier votre production audiovisuelle ? Cet article vous apporte quelques éléments de réponse.



Réduire ses coûts, c’est un peu l’impératif de tout entrepreneur un tant soit peu sérieux. Et personne ne lui jettera la pierre ! Pourtant, le temps aussi a une valeur. Et à vous essayer à la production vidéo maison, vous risquez de perdre... De précieuses minutes, et beaucoup de cheveux (tout aussi précieux) !





smartphone et fabrication maison Vs savoir-faire audiovisuel


Il est vrai que les smartphones vous apportent aujourd’hui des concentrés de technologie qui pourraient vous convaincre de tenter de produire votre propre vidéo. Pourtant, la qualité de l’image ou le nombre de pixels sont loins d’être les seuls critères auxquels se fier.


Il y a d’abord le son ! Les micros de vos téléphones sont médiocres. Enregistrez une voix trop loin : vous n’entendrez rien. Enregistrez de trop près, vous aurez un brouhaha inaudible.


Vient ensuite le cadre ! Un beau flou en arrière-plan, c’est tout de même plus sympa pour une interview...Oubliez avec un smartphone qui n’a pas assez d’ouverture et ne gère pas la profondeur de champ. Idem pour la stabilité, même si les smartphone intègre du steadyshot, une vraie image stabilisée passe par un appareil fixé sur pied.


Balance des blancs, intensité lumineuse, ouverture, ISO, vitesse, colorimétrie harmonisée sur l’ensemble de votre vidéo, ralenti et nombre d’images par seconde, mise au point manuelle... Nous pourrions dresser ici la liste des notions techniques liées à la production vidéo. Mais c’est peine perdue tant elles sont nombreuses.

La production vidéo est un métier et on ne s’improvise pas vidéaste. Enfin, réaliser sa vidéo peut faire l'effet inverse de celui escompté. Cela va sans dire, mais une vidéo médiocre ne vendra pas votre produit. Car inconsciemment, vidéo médiocre = produit médiocre !



faire une vidéo Vs Réaliser une vidéo



Au-delà de la technique pure, il y a la conception. Les plans, les séquences, le storyboard, bref, le déroulé de votre vidéo. Notre attention a drastiquement chuté avec les réseaux sociaux et l’explosion du nombre de contenus. Nos doigts balaient une vidéo sans même que notre cerveau ait eu le temps d’en capter le sujet.


Il faut donc retenir l’attention de votre auditeur, un potentiel client. Et pour ce faire, deux crédos : rythme et variation de plans. Plan serré, plan large, drone puis de nouveau plan serré. Plan macro puis plan en séquence... Vous ne comprenez pas ce jargon technique ? C’est normal, chacun son boulot !





Coller des plans les uns après les autres Vs Monter


Mettre trois courtes vidéos les unes après les autres n’est pas ce qu’on appelle communément “un montage”. Un montage, c’est une timeline pensée, structurée, rythmée. C’est un enchaînement de plans, des transitions, des effets de style, des techniques pour surprendre, impressionner, scotcher votre public. C’est un étalonnage précis, plan par plan, ce sont des minutes entières à tenter de rattraper les aléas du tournage.


À moins d’être vous-même très à l’aise avec la technique vidéo, vous n’arriverez pas à rattraper un bruit gênant. Vous n’arriverez pas à couper votre enregistrement sans que cela ne s’entende, ou encore à harmoniser vos plans en matière de couleur. Seul, vous obtiendrez une vidéo dont vous pourrez être fier, car vous aurez essayé. Mais l’impact escompté ne sera pas là, ni le retour sur investissement tant attendu. Quel investissement me direz-vous? Celui d’un temps précieux, finalement gâché.





À suivre : Free-lance ou boîte de production audiovisuelle : si je ne fais pas ma vidéo moi-même, à qui la confier?


06.70.14.61.44

contact@marimbaprod.com 

Paris, Île-de-France

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône

©2020 par Marimba Production.  Mentions Légales